Thierry Cantin a créé IDMC Manufacture en juillet 2011. L’entreprise est spécialisée dans la confection de petite maroquinerie, mais propose également du gainage en cuir sur tous types de supports.

Marché, cible clients communication

Le marché du cuir est un marché qui connait une concurrence bien particulière. Si les grandes familles de la maroquinerie détiennent un quasi monopole sur le secteur, il demeure cependant un place pour des PME indépendantes, sous-traitantes des grandes maison de luxe. C’est sur ce créneau que Thierry Cantin a positionné IDMC Manufacture dès sa création.

Présentation du(es) dirigeant(s)

Thierry Cantin est né à Saint Junien. Après un diplôme obtenu à l’IAE Paris et plus de 20 ans en tant que directeur général d’une entreprise d’expertise spécialisée dans le domaine de l’assurance, Thierry Cantin décide de retourner dans sa région d’origine et de créer sa propre entreprise.

Origine du projet

C’est au moment où il décide de retourner vivre en Limousin et d’y créer sa propre entreprise, que Thierry Cantin se découvre une passion pour le cuir. De là l’idée d’IDMC Manufacture ! Thierry Cantin se fixe alors deux objectifs : retrouver des relations humaines plus saines et devenir une société de sous-traitance de l’univers du luxe et de la maroquinerie.

L′intervention de SNCF Développement

En juin 2013, IDMC Manufacture a bénéficié d’un financement SNCF Développement à hauteur de 250 000 euros, pour 60 créations d’emplois programmées.

Ambition pour ce projet, pour les prochaines années

Malgré la crise qui touche le secteur du cuir aujourd’hui, Thierry Cantin a bien l’intention de porter son entreprise encore plus loin. Il a pour objectif d’atteindre 300 emplois et d’implanter sa société dans un espace bénéficiant d’une plus grande surface (2500 à 3000 mètres carrés contre 530 actuellement).