Elle est intarissable sur l’univers des plantes et les bienfaits qu’elles apportent. « Elles peuvent remédier aux petits bobos du quotidien, pour améliorer le sommeil, faciliter la digestion ou aider à garder la ligne par exemple », explique Muriel Tisseront. Sa boutique Grand-Mère m’a dit a ouvert ses portes en mai 2013, dans le centre-ville de Calais.

Elle est intarissable sur l’univers des plantes et les bienfaits qu’elles apportent. « Elles peuvent remédier aux petits bobos du quotidien, pour améliorer le sommeil, faciliter la digestion ou aider à garder la ligne par exemple », explique Muriel Tisseront. Sa boutique Grand-Mère m’a dit a ouvert ses portes en mai 2013, dans le centre-ville de Calais. Cet écrin, joliment décoré, recèle de trésors naturels, de thés parfumés, d’huiles essentielles en passant par une multitude de tisanes, de plantes médicinales et de compléments alimentaires.

Passionnée

Grandmere 
Dès ses débuts en tant qu’aide-préparatrice en pharmacie, Muriel Tisseront a été passionnée par l’herboristerie. Après 35 ans au sein de plusieurs officines, elle a finalement fait le choix d’ouvrir sa propre affaire, à la suite d’un licenciement économique. « Quand Pôle Emploi m’a demandé ce que j’avais envie de faire dans le cadre de mon Contrat de Sécurisation Professionnelle, j’ai répondu très simplement : de pouvoir travailler avec la nature et toutes ses merveilles ». Muriel Tisseront avait toujours en mémoire ce magasin qu’elle avait adoré dans le sud de la France. « L’agent m’a tout de suite répondu que cette idée de boutique était très bonne, que ça n’existait pas à Calais, qu’il fallait foncer ! » 

Accompagnée par la Boutique de Gestion Espace, un réseau d’appui aux entrepreneurs,  Muriel Tisseront a reçu le soutien financier de SNCF Développement, par un prêt de 7 500 euros avec un très faible taux d’intérêt. « La confiance que SNCF Développement m’a accordée d’emblée a été décisive dans ma démarche de création d’entreprise. Dominique Chuffart, chef de mission sur le Calaisis, a tout de suite cru en mon projet. Cela m’a aidé à franchir le pas », souligne Muriel Tisseront.

Notion de partage

Toujours avenante, Muriel Tisseront aime partager. Dans cet esprit, elle invite régulièrement une naturopathe, Sandrine Prévost, à organiser des ateliers pratiques chezGrand-Mère m’a dit. A chaque fois, les thèmes sont différents : booster ses défenses immunitaires, fabriquer un spray naturel assainissant, préparer un masque revitalisant, utiliser des produits naturels pour le ménage, cuisiner un petit déjeuner énergétique, etc. La participation demandée n’est que de 5 euros. « Nous accueillons en moyenne une dizaine de personnes. Nous avons toujours affiché complet jusqu’ici. Les Calaisiens sont ravis de pouvoir échanger au sujet des plantes et de leurs bienfaits », sourit Muriel Tisseront.

En dehors de ces ateliers participatifs, la commerçante n’hésite jamais faire profiter d’une foule de petits secrets. Par exemple, cette recette de régénérant pour le visage à base de bourrache et d’onagre, aux multiples vertus « hydratantes, revitalisantes et restructurantes ». Ou cette formule de massage pour se détendre, à base de géranium, de lavande et de petits grains… Grand-Mère m’a dit propose également des bases lavantes neutres sans parabène, auxquels on ajoute des gouttes d’huiles essentielles de son choix pour créer un gel douche sur mesure. « Personnellement, j’ai opté pour quelques gouttes de menthe et de citron pour une douche dynamisante le matin ».

Astuces en vrac

Muriel Tisseront a également travaillé avec des laboratoires pour élaborer des tisanes issues de l’agriculture biologique. En France, la législation concernant les plantes médicinales est très restrictive : la phytothérapie (c’est-à-dire le conseil et la prescription) ainsi que les mélanges sont réservés aux docteurs diplômés. « Je peux tout de même proposer les 148 espèces « libérées », c’est-à-dire autorisées à la vente libre, afin que mes clients élaborent eux-mêmes la formule qui leur convient le mieux », ajoute Muriel Tisseront.

Toujours plein d’astuces, Grand-Mère m’a dit invite à la découverte permanente : qu’il s’agisse de la dizaine d’épices différentes, des coffrets cadeaux offrant des découvertes accessibles à tous les budgets ou des petits conditionnements de thé de 50 grammes vendus 2,40€. Et n’oublions pas les savons d’Alep, eaux florales à boire et autres super-aliments… On vous avait prévenu, au sujet des plantes, Muriel Tisseront est intarissable.

ENTREPRENEUR_MARGE_PANTONE

Grand-Mère m’a dit, 18 rue Jean-Noël Dubout à Calais. 03 21 82 59 83.www.grandmeremadit.fr