Samantha Pastour, Sabrina Le Goff et Céline Gainet sont les fondatrices de Répar’tout, la start-up qui révolutionne le marché de la réparation.

Plus de 16 millions d’appareils en panne s’accumulent dans les foyers français, dans le même temps 1 réparateur sur 5 ferme ses portes chaque année. Comment aider les 96% de Français qui se disent prêts à faire réparer leurs appareils pour éviter de les jeter ?

Pour cela 3 entrepreneuses ont créé Répar’tout, une offre de réparation événementielle et groupée. Elle s’adresse aux entreprises souhaitant mettre en place des solutions pour faciliter la vie de leurs employés tout en proposant des actions qui ont du sens.

Deux offres sont proposées : soit l’entreprise paie la prestation et les réparations sont gratuites pour les employés, soit les employés paient eux-mêmes leurs réparations.

 

En parallèle, Répar’tout souhaite former une nouvelle génération de réparateurs. Les candidats, souvent éloignés du marché de l’emploi, sont sélectionnés sur leur motivation et leur dextérité. Leur cursus est financé par des fondations de grands groupes.

 

Cette démarche permet de réinventer le métier de réparateur en faisant émerger de nouveaux business models autour des appareils en panne : d’ici la fin de l’année 2016, Répar’tout pourra compter sur un réseau de 100 réparateurs indépendants.

SNCF Développement accompagne financièrement cette start-up prometteuse à hauteur de 75 000 € pour accélérer son déploiement dans les territoires.